Skip to main content

Nouvelle étude de l’ATE: “Les enfants, experts du chemin de l’école”

Réalisée auprès de 120 enfants dans le cadre des Plans de mobilité scolaires, cette étude de l’ATE Association transports et environnement a pour objectif de traduire les besoins des enfants en recommandations pour celles et ceux qui façonnent l’espace public.

Genève, 20 octobre 2020 © Niels Ackermann / Lundi13

Le regard des enfants, à fleur de sol, est encore trop peu pris en considération par les personnes en charge de l’aménagement urbain et par le monde politique. Cependant, les enfants sont les principaux usagers du chemin de l’école et leurs itinéraires quotidiens sont révélateurs de leur pratique de l’espace public. Leurs opinions et expériences s’avèrent un grand outil.

Pour l’ATE, le regard de l’enfant est primordial dans l’aménagement de l’espace public. Elle attache une importance toute particulière au ressenti, à la perception et aux besoins des écolières et écoliers sur leurs parcours quotidiens. C’est pourquoi, l’ATE réalise depuis près de 10 ans des Plans de mobilité scolaire à travers toute la Suisse.

Basée sur son expérience avec les Plans de mobilité scolaire, l’ATE a mené une étude qui analyse les dessins de 120 enfants qui ont répondu à deux questions simples, basées sur leur vécu: «Qu’est-ce que tu aimes et qu’est-ce que tu n’aimes pas sur le chemin de ton école?». Un corpus de 240 dessins a ensuite été analysé par cinq expert·es. L’objectif final de cette étude est de traduire les besoins des enfants en recommandations pour celles et ceux qui façonnent l’espace public.

L’étude est disponible en français et une version résumée est également disponible en anglais.

Pour en savoir plus sur les Plans de mobilité scolaire, visitez le site : www.mobilitescolaire.ch.